Notre ambassadeur Said Taghmaoui

Depuis leur fondation, Cafés Carrion a toujours été synonymes de qualité, de goût et de respect du consommateur. Telles sont en effet les valeurs de cette marque, devenue aujourd’hui une référence sur le marché national.

Cafés Carrion entendent aujourd’hui renforcer cette position et réitérer leurs valeurs auprès de leurs clients et partenaires, en accordant toujours plus d’attention à la qualité, à la fraîcheur et au goût de leurs produits; mais également en continuant d’innover, dans le respect scrupuleux des techniques de torréfaction à l’ancienne. Le lancement de leur nouvelle gamme de produits, accompagné de celui de « La Boutique Carrion », a été pour Les Cafés Carrion, l’occasion de renouveler le pacte de confiance jamais démenti, existant entre la marque et les consommateurs qui lui font confiance depuis des décennies.

En 1995, après le succès critique et populaire de ‘La Haine’, de Mathieu Kassovitz, dont il a co-écrit le scénario et où il interprète un rôle majeur aux côtés de Vincent Cassel, Said Taghmaoui acteur ambitieux, passionné et travailleur se sent à l’étroit dans le milieu du cinéma français. Il décide alors de s’expatrier à la poursuite de son destin qu’il voit déjà grand.

Très vite, c’est en Italie, en Allemagne et au Maroc, mais surtout à Hollywood qui le reconnaît d’emblée comme un grand acteur, que le succès et la consécration sont au rendez-vous.

Là bas les choses s’accélèrent et s’enchaînent ; il tourne les Rois du désert de David O. Russel, avec George Clooney ; en 2002 ce sera l’Homme de la Riviera de Neil Jordan, aux cotés de Nick Nolte et Ralph Fiennes ; en 2004 Hidalgo du réalisateur Joe Johnson, aux cotés de Vigo Mortensen et Omar Sharif ; en 2006 aux cotés de Patrick Bruel, il tourne O Jerusalem, tiré du Best Seller éponyme de Lapierre et Collins, sous la Direction d’Elie Chouraqui ; en 2007 les Cerfs Volants de Kaboul, de Mark Forster ; en 2008, dans Vantage Point de Pete Travis, on le voit aux cotés de Forest Withaker, William Hurt, Dennis Quaid et Sigourney Weaver ; dernièrement, dans Traitor de Jeffrey Nachmanoff, il campe un premier rôle aux cotés de Guy Pierce et de Don Cheadle ; l’été de 2008, il tourne le rôle de César dans la série mondialement connue Lost ; enfin, tout dernièrement, il décroche un rôle principal de Super Héros dans le Block Buster ‘GI Joe’ de Stephen Sommers (200 millions de $ de budget) , aux cotés de Sienna Miller et de Mark Wahlberg.

Said Taghmaoui compte aujourd’hui à son actif près de 54 films dont 37 longs métrages.

Les Cafés Carrion sont heureux et fiers de leur partenariat avec Said Taghmaoui, grand talent international, et symbole de ce que le Maroc produit de meilleur.